Qu’est-ce que c’est ?

Le marquage BICYCODE® consiste à graver sur le cadre des vélos un numéro unique et standardisé, référencé dans un fichier national accessible en ligne.

 

L’objectif du dispositif est de permettre la restitution des vélos volés à leurs propriétaires par les services de police / gendarmerie, et de lutter contre le recel et la revente illicite . 

 

Le marquage BICYCODE® doit être visible. Reconnaissable facilement grâce à l’autocollant anti-corrosion bleu qui protège le cadre et met en valeur le numéro BICYCODE®, il est généralement situé en haut du tube recevant la selle, côté pédalier.

Le BICYCODE® est LE SEUL DISPOSITIF reconnu par l’Etat pour la lutte contre le vol et le recel de vélos. Il est soutenu par le Ministère de l’Environnement et par le Ministère de l’Intérieur. Une convention de partenariat signée entre le Ministère de l’Intérieur et la FUB, met le fichier des vélos marqués à disposition des services de police et de gendarmerie nationale de l’ensemble du territoire.

Le BICYCODE® a été créé et mis en place par la FUB (Fédération française des Usagers de la Bicyclette) en 2004. Depuis 2004, plus de 202 000 vélos ont été gravés, grâce à un réseau de plus de 130 opérateurs de marquage, répartis sur tout le territoire français.

Tous nos techniciens ne sont pas actuellement équipés du matériel nécessaire (très coûteux)

Consultez les spécialisations de votre technicien, n’hésitez pas à le contactez pour plus de renseignements ou pour organiser une journée animation !

Pourquoi ?

En France, plus de 400 000 vols de vélos sont recensés par an, soit 1/6ème des ventes.

Chaque année, plus de 150 000 sont retrouvés abandonnés et ne peuvent pas être restitués, faute d’identification, Seulement 2 à 3 % des victimes de vol récupèrent leur bien.
Ces effractions découragent les cyclistes : près de 1/4 renonce à racheter un cycle. les autres se contentent bien souvent d’un vélo d’occasion ou bas de gamme.
Globalement, le vol tire le marché du cycle vers le bas et fait perdre l’envie de rouler à 80 000 cyclistes par an.Chaque année, plus de 150 000 vélos retrouvés abandonnés ne peuvent être restitués, faute d’identification, et seulement 2 à 3 % des victimes de vol récupèrent leur vélo.

Pour faire marquer votre vélo, vous devez vous présenter chez un opérateur de marquage BICYCODE®, avec votre vélo et un justificatif de propriété : facture d’achat du vélo ou certificat de garantie. Ou à défaut, munissez-vous d’une pièce d’identité.

Le numéro BICYCODE® sera gravé sur votre cadre, normalement en haut du tube de selle, côté pédalier, puis recouvert d’un autocollant anti-corrosion.

Exceptions : Il est formellement déconseillé de graver des cadres carbone ou titane. Certains cadres de géométrie très spéciale ne peuvent pas être gravés sur le tube de selle, ils pourront éventuellement être gravés à un autre emplacement : à voir sur place.

Un vélo déjà gravé ne pourra pas être marqué une seconde fois avec un numéro différent.

Comment enregistrer son vélo ?

  • Chaque numéro BICYCODE® est unique et a son propre mot de passe (non personnalisable). A la différence du numéro de série, qui peut être commun à tout un lot de vélos, que les fabricants gravent sous la boîte du pédalier.

 

  • Le numéro BICYCODE® est gravé sur votre vélo : cette méthode a été choisie pour sa résistance à la fraude. Les expériences des pays voisins, et les retours d’expérience en France, montrent que c’est le bon choix. Les systèmes de marquage par étiquette n’ont jamais eu de résultats probants  : trop facile à rendre illisible ou à décoller…

Vous recevez votre Passeport vélo, rappelant le numéro BICYCODE® et son mot de passe associé.

IMPORTANT : Conservez bien votre Passeport vélo ! 

Il vous permettra d’enregistrer votre vélo sur le site BICYCODE et de justifier de la propriété de votre vélo en cas de litige ou pour faire une déclaration de vol.

L’enregistrement de votre vélo en ligne est fortement recommandé, mais pas indispensable tant que le vélo n’est pas volé. Enregistrer au moins votre adresse mail vous permettra de récupérer votre mot de passe au besoin.

Si vous vendez ou donnez votre vélo :

vous devez transmettre le Passeport vélo au nouveau propriétaire.

Vous devez déclarer sur ce serveur tout changement d’état de votre vélo : volé, retrouvé (= non volé), vendu/cédé par vous même à un tiers, ou éventuellement détruit. Vous devez aussi, en cas de vol, déposer plainte au commissariat de police  ou à la gendarmerie dans les plus brefs délais. Si vous bénéficiez d’une assurance vol de vélos, pensez aussi à avertir votre assureur.

 

Si quelqu’un retrouve votre vélo après un vol  – et si vous avez bien déclaré ce vol sur le site BICYCODE® et auprès de la Police/Gendarmerie –  il pourra consulter la base de données et connaître les coordonnées du commissariat qui a enregistré votre plainte. Conformément aux recommandations de la CNIL, seules la Police ou la Gendarmerie peuvent accéder à vos coordonnées.

Vos spécialistes au sein du réseau

Doc'Bike Strasbourg (67)




Loading...